Deuxième édition de ce salon qui a démarré ce matin et se tiendra jusqu’à demain soir à la Cité de la mode (Quai d’Austerlitz, à Paris). QWAM est présent !

Nous étions à la première édition l’année dernière à la Cité universitaire.

Plusieurs changements et choix sont évidents pour le visiteur de l’édition 2018 :

    1) Le taille des stands : Google est face à la porte principale mais la surface occupée n’est pas proportionnelle à son chiffre d’affaires. Les stands sont de taille raisonnable ce qui permet à tous les acteurs d’être correctement représentés. Une impression de sérieux et de professionnalisme, loin de certains salons « foire-expositions ».
    2) Le nombre et la variété des stands : là aussi, immense progrès par rapport à l’année passée. Les entreprises internationales comme Google, Cap Gemini, Teradata, Thales… sont présentes mais aussi de très nombreuses PMEs spécialisées avec un espace dédié aux start-ups. Façon aussi de distinguer ce qui est « en devenir » de ce qui est opérationnel.
    3) Car, et c’est sans doute le principal changement, le salon est tourné vers l’opérationnalité. La thématique n’est plus « il faut faire de l’IA » ou « les enjeux de l’IA pour la décennie à venir » mais bien « voilà ce que nous avons réalisé et que nous pourrions faire pour vous ».

De ce point de vue, la visite du salon est passionnante par la diversité des applications. Avec bien évidemment des effets démo (Google en a une impressionnante de prise de rendez-vous chez un coiffeur par un automate) mais globalement de véritables réalisations pour des vrais clients.

Citons par exemple les outils d’analyse prédictive du comportement des clients, à partir de leurs mails, de leurs réponses ou simplement lors de la visite d’un site ; des outils intelligents de rédaction de mails ou de messages ; des outils intelligents d’analyse de données et d’aide à la décision, des chatbots… bref de « l’IA à tous les étages ».

QWAM est présent au stand A9 où nous montrons les applications que nous avons réalisées avec les plateformes QWAM Text Analytics et Ask’n’Read.

L’atelier que nous animions ce matin avec la société ByPath en est un excellent exemple. Ivan Monnier, notre Directeur technique et Loïc Deo Van, CEO de ByPath ont présenté « l’utilisation de l’IA pour la constitution d’indicateurs dédiés au social selling », une application opérationnelle construite autour des plateformes QWAM et commercialisée par ByPath. Ces indicateurs permettent d’optimiser le processus de ventes et sont donc essentiels pour les commerciaux … de plus de 600 clients utilisateurs de la solution.

Nous parlions d’IA opérationnelle !

Si vous n’avez pu assister à l’Atelier, n’hésitez pas à nous demander la présentation faite ce matin ou encore une démonstration de notre savoir-faire. Et bien évidemment sur notre stand A9 !